Évaluation à mi-parcours (2016) de la Feuille de route des AMP

Le Forum 2016 des AMP est l'occasion d'une évaluation à mi-parcours de la mise en oeuvre de la Feuille de route 2012-2020..

 

La Feuille de route élaborée lors du premier Forum à Antalya (Turquie) en 2012 appelle à une action urgente pour atteindre d’ici 2020 les objectifs établis dans le cadre des engagements internationaux, européens et méditerranéens. Cette Feuille de route invite l’ensemble des acteurs des AMP (gestionnaires, décideurs, scientifiques, acteurs privés, société civile) à mettre en oeuvre des actions clé au niveau local, national et méditerranéen pour obtenir des résultats structurants et pragmatiques.

 

Cette Feuille de route entend ainsi contribuer à l’amélioration des processus décisionnels et des programmes déjà établis dans le cadre de plusieurs Conventions, politiques et accords (Convention de Barcelone, Convention sur la Diversité Biologique, politiques européennes, etc.). La Feuille de route a été officiellement adoptée par les Parties de la Convention de Barcelone début 2016 afin de renforcer le Programme Régional de Travail des Aires Protégées Côtières et Marines approuvé en 2009 par la Convention de Barcelone.


Ce deuxième Forum des AMP de Méditerranée est l’occasion d’une évaluation à mi-parcours (4 ans avant l’échéance de l’objectif 2020) de la mise en oeuvre de la Feuille de route. Ce sera également l’occasion de mettre à jour la Feuille de route en intégrant les enjeux de la Convention sur le Changement Climatique et en prenant en compte les nouveaux accords internationaux depuis 2012 comme les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies.

 

De nombreux acteurs seront sollicités en juin 2016 dans le cadre de cette évaluation via un questionnaire permettant de recenser les actions mises en place depuis 2012 à l’échelle nationale, européenne et méditerranéenne. Ce questionnaire permettra également d’identifier des études de cas à partager dans le cadre du Forum. Par ailleurs, l’ensemble des invités au Forum pourront aussi contribuer à l’appel à
idées et solutions innovantes y compris dans d’autres mers régionales du monde. Enfin, les éléments collectés dans le cadre de la mise à jour de la base de données des AMP de Méditerranée, MAPAMED, portée par MedPAN et le CAR/ASP et qui fera l’objet d’une analyse restituée pendant le Forum, permettront de contribuer à l’évaluation de la Feuille de route.

 

Les résultats de cette évaluation, nourris par le dialogue constructif attendu de ce Forum, permettront de formuler des recommandations spécifiques pour atteindre les objectifs internationaux, européens et méditerranéens de conservation et de développement durable qui engagent nos territoires.