CEPF Med via Agir: la société civile et la gestion des aires marines protégées

Organisateurs : CEPF & AGIR
Intervenant : Houssine NIBANI, AGIR (Maroc)

 

Les aires marines protégées constituent un outil important pour être à ce rendez-vous, il n’en demeure pas moins que la mise en œuvre de celles-ci constitue un vrai défi pour les gestionnaires ..

 

Résumé de la session

 

Les défis lancés à travers les Objectifs d’Aichi, comme Plan stratégique pour la diversité biologique 2011-2020 ont été mis à rude épreuve, notamment en s’engageant à la sauvegarde de la biodiversité de 10% des zones marines et côtières. Les aires marines protégées constituent un outil important pour être à ce rendez-vous, il n’en demeure pas moins que la mise en œuvre de celles-ci constitue un vrai défi pour les gestionnaires, spécialement dans les pays du Sud.

 

Ce Side Event présentera des résultats prometteurs, en matière de gestion communautaires des AMP, où l’implication des acteurs communautaires locaux dès le départ et à part entière dans un processus de recherche et de planification participative, où pêcheurs et acteurs institutionnel, s’échange selon une approche du bas vers le haut pour rompre les aspects de gestion sectorielles, pour une mise en œuvre effective de leurs AMP.

 

Les programmes du CEPF ont pu renforcer les gestionnaires, qui ont impliqué à leur tour des centaines de pêcheurs artisans, en différents lieux, devenus aujourd’hui eux même capable d’avoir une autonomie de gestion des AMP à des fins de pêches. Les ressources marines sont alors valorisées, conservées, restaurées et utilisées avec sagesse, en assurant le maintien des services fournis par les écosystèmes, en maintenant leur écosystème en bonne santé, tout en procurant des avantages essentiels à toute la communauté locale .

 

Vu les similitudes contextuelles, les gestionnaire des AMP, à travers ce Side Event vont pouvoir partager leurs expérience de mise en œuvres des AMP à des fins de pêche dans le Sud méditerranéen et les régions voisines.